Dans cet article je rassemblerai toutes les infos vous permettant de choisir votre point de chute en Martinique. Nord ou sud, hôtel ou chambre chez l’habitant. Il existe beaucoup de types de logement et la Martinique n’est pas en reste. Vous n’arrivez pas à faire votre choix ? Je vous aide à trouver votre petit chez vous en Martinique.

DANS QUELLE VILLE LOGER EN MARTINIQUE ?

Avant de choisir son logement, on s’interroge beaucoup sur la ville qui aura la chance de nous compter parmi ses habitants.
La Martinique est une île qui fait 1 128 m2, on peut relier le sud et le nord en 2 heures quand il n’y a pas d’embouteillages. C’est une petite île en soit. Petite par sa taille mais grande de par toutes les aventures qu’elle vous réserve, rassurez-vous.

Même si c’est une petite île, les embouteillages, les routes parfois sinueuses font qu’il n’est pas toujours pratique de prendre un logement dans le nord quand on veut uniquement profiter des plages du sud. Il faudra faire un choix en fonction des activités et des lieux que vous souhaitez découvrir.

 

LE NORD SI VOUS AIMEZ LE VERT

Il y a le nord atlantique et le nord caraïbe. Le nord est plus humide, un peu plus exposé aux averses, boisé et un peu moins touristique que le sud de l’île. C’est dans le nord de l’île que l’on retrouve la plupart des rivières, des plages de sables noirs et la Montagne Pelée. La plupart des villes du nord sont en bord de mer. Vous serez à coup sûr dépaysés si vous logez dans le nord. Je trouve le nord plus authentique, bien qu’un peu moins vivant d’un point de vue touristique que le centre et le sud. La commune du nord dans laquelle vous trouverez le plus d’hôtels ce trouve côte atlantique, c’est la commune de Trinité.

LE SUD ET LES PLAGES

Le sud est la partie la plus touristique de l’île. C’est également là qu’il y a les plus belles plages. Les offres hôtelières y sont beaucoup plus nombreuses que dans le nord. Toutes les villes du sud ou presque ont la chance d’avoir une plage. Il y en a pour tous les goûts. La Martinique étant connue pour ses belles plages, les touristes se retrouvent le plus souvent dans cette partie de île.

Vous aurez l’embarras du choix. Les Trois-îlets, qui est selon moi la ville la plus touristique de l’île en terme de logement, pourrait vous plaire. On a également Le Diamant, Sainte-Luce, ou Sainte-Anne. Ce sont des communes très animées avec des hôtels, des restaurants et des activités touristiques. Je trouve que les Trois-îlets sont enclavés. Il faut environ 20 minutes pour quitter la Pointe du Bout (quartier très touristique) et atteindre la nationale qui nous mène vers le nord ou le sud. Mais je vous rassure toutes les autres communes du Sud se valent également.

LE CENTRE : ENTRE TERRE ET MER

C’est au centre de la Martinique qu’il y a le seul aéroport de l’île, sur la commune du Lamentin. Fort-de-France, capitale de la Martinique est également au centre. C’est dans cette partie de l’île que se développe le poumon économique. On y trouve le plus grand centre commercial de la Martinique, la Galléria.
Au centre de la Martinique il y a également des communes un peu plus tournées vers la mer comme le François.

Ayant passé toute ma jeunesse au Lamentin, je ne saurais que trop vous conseiller cette magnifique commune.  En effet, selon moi résider au centre a des avantages comme des inconvénients.
Commençons par les avantages. Les communes du centre sont quasi à équi-distance du nord et du sud. Si vous voulez variez vos activités, et voir des paysages différents, c’est un bon compromis. Si vous n’aimez pas les lieux trop touristiques, où s’empilent tous les hôtels, le centre est un juste milieu entre le nord et le sud. Parlons points faibles. Vous ne trouverez pas sur ces communes autant d’hôtels que dans le sud. En revanche, de plus en plus de martiniquais proposent des logements cosy, souvent à la campagne. Autres inconvénients qui n’en ait pas un quand on est véhiculé, les plages ne sont pas à côté. Mais cet inconvénient n’est pas insurmontable. Comptez environ 1H pour rejoindre Sainte-Anne, 25 minutes pour rejoindre les Trois-îlets, 1h pour se rendre à Saint-Pierre et ce depuis le Lamentin.
Comme je l’ai expliqué un peu plus haut tout dépendra de ce que vous souhaitez faire et voir.

 

QUEL TYPE DE LOGEMENT CHOISIR ?

 LES STRUCTURES HÔTELIÈRES

Même si la Martinique n’est pas une île qui brille par son tourisme de masse, il existe de nombreuses structures hôtelières sur l’île. Elles sont regroupées dans les communes les plus touristiques : Les Trois-îlets, Sainte-Luce, Le Diamant. N’ayez crainte d’autres communes moins touristiques ont également des hôtels. Prenons l’exemple du Vauclin au sud-est, du François dans le centre et Trinité dans le nord Caraïbe. Des structures existent aussi dans d’autres villes. Les sites tels que Tripavisor ou Booking sauront vous aider à trouver votre pied à terre sur l’île. Vous pourrez également trouver des offres sympathiques sur le site Voyage Privé.

Ce type de logement a l’avantage de permettre aux voyageurs de profiter d’offres all inclusive, ou demi pension. Il permet également de bénéficier des différents services proposés par l’hôtel, tels que le ménage ou les animations.

L’HÉBERGEMENT CHEZ L’HABITANT

L’hébergement chez l’habitant est une alternative aux hôtels. En effet, il a l’avantage d’être moins cher que les résidences hôtelières. Les logements chez l’habitant permettent aussi de rencontrer les habitants et d’échanger sur les coutumes ou les bonnes adresses.

Si vous n’êtes pas des adeptes des hôtels et que ça ne vous dérange pas de faire vos repas ou de faire votre lit, louer chez l’habitant reste un choix judicieux. Là encore il existe de nombreux sites comme Air bnb le plus connu, Boooking, Abritel, ou même Le Bon Coin. N’hésitez pas, cherchez votre prochain chez vous, les Martiniquais vous attendent.

Dans mon article sur Le Slow Travel, je vous explique pourquoi le logement chez l’habitant pourrait rendre votre voyage inoubliable.

LES LOGEMENTS INSOLITES

Pourquoi ne pas profiter de votre voyage en Martinique pour vivre une expérience hors du commun ?

Envie de vous endormir la tête dans les étoiles ? C’est possible avec le Domaine des bulles. Ce concept, situé au Vauclin, regroupe plusieurs bulles aménagées, parfois avec piscine. Dépaysement assuré!

Et pourquoi pas loger dans des Airstreams, ces petites caravanes en aluminium ? Situés à Sainte-Anne, la dernière commune du sud, vous serez à quelques mètres de la plage de la Pointe Marin. Si cela vous tente, je vous laisse faire un tour sur leur site internet.

Vous pouvez également vous faire plaisir en louantdes bungalows ou des villas d’exceptions avec piscine et vues à couper le souffle via VillaVeo.

LES CAMPINGS

Il existe également des campings en Martinique. Cependant, je ne pense pas qu’ils soient les logements les plus pratiques pour passer ses vacances en Martinique, mais ils ont le mérite d’exister. Le camping officiellement reconnu par les autorités est celui de la plage de la Pointe Marin. Les autres sont des campings sauvages, je ne m’étalerais donc pas sur le sujet.

 

Dans tous les cas je vous conseille de réserver votre logement en même temps que votre billet d’avion. Les prix seront évidemment plus chers en haute saison.

 

 

Articles liés :

Quand partir en Martinique ?

5 choses à savoir quand vous venez en Martinique

Top 5 de mes plages préférées

 

osezlamartinique

2 Comments

  1. MAVOUNGO-NERET Reply

    Bonjour Gladees,

    De retour à la Martinique après un peu plus de 3 ans maintenant, c’est au hasard de la lecture d’un article du site EWAG que j’ai découvert « Osez la Martinique ».
    Bravo pour cette initiative à la fois originale, qui sort des sentiers battus, qui offre une vision individualisée et sans filtre. J’ai beaucoup aimé le choix de ligne éditoriale: simple et efficace !
    Tous mes encouragements à continuer sur cette voie.
    Je me ferai un plaisir de communiquer le lien de ce site à mon réseau sur la métropole.

    Bien à toi.
    Persévérance pour la suite.
    Hugo

    • osezlamartinique Reply

      Bonjour Hugo,

      Quel plaisir de lire ce doux commentaire qui, évidemment, me booste encore plus.
      Heureuse que cette initiative te plaise. Hâte qu’elle puisse réellement aider ou ne serait-ce motiver les antillais à rentrer chez eux.

      A bientôt peut être sur les routes de Martinique. 😊

      Gladys
      Osons !

Write A Comment